Pour nous joindre et faire parti de notre liste d'envoi

decontaminationmercier@hotmail.com

Accueil

Section vidéos

Liens

Blog

 

Groupe de citoyens luttant pour la décontamination des Lagunes de Mercier, la fermeture définitive de l'incinérateur de Clean Harbours et qui vise une meilleure connaissance de l'étendue de la plus grande catastrophe écologique qu'ait connue le Québec.

 

*4 février 2009: Ajout d'un vidéo, extrait du débat des candidats à la dernière élection provinciale dans Châteauguay*

 

jeudi 10 janvier 2008

 

Vers le 40ième anniversaire de la catastrophe écologique de la région de Ville Mercier

 

Chers membres et sympathisants de Décontamination-Mercier

Nous désirons vous souhaiter une merveilleuse année 2008, remplie de santé, d'amour et de paix. Nous espérons que vous avez profité de la période de festivités pour refaire le plein d'énergie !

Comme vous le savez peut-être, cette année 2008 est toute spéciale. Il s'agit du quarantième anniversaire de la contamination du sol, de l'eau et de l'air de la région de Ville Mercier. La contamination nous a tous touchés, d'une façon ou d'une autre, au cours des dernières décennies. Parce que bien plus qu'une problématique strictement écologique, la contamination a eu des retombés économiques, politiques et de santé publique importantes et ce, tant à l'échelle locale que nationale. N'oublions pas que la contamination se situe au coeur du grenier du Québec!

Or, nous ne voulons pas attendre un autre 40 ans avant que le cas des lagunes de Mercier soit définitivement enterré! Déjà deux générations de citoyens ont travaillé d'arrache pied, pour faire entendre la voix des résidents touchés par la contamination. Aujourd’hui, avec une équipe renouvelée, au groupe Décontamination-Mercier, nous réaffirmons énergiquement que ce n’est pas vrai que nous allons laisser en héritage une terre, une eau et un air viciés.

Soyons clairs: il y a eu quelques avancées dans ce dossiers et cela, toujours grâce au travail acharnés de citoyens qui ont à coeur la santé publique et le respect de l'environnement.

Par exemple, le plan d'action du ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, annoncé en grande pompe le 1ier octobre dernier à Mercier, réponds à plusieurs demandes de la coalition nationale Décontamination-Mercier. On pense ici à la promesse de mettre en oeuvre un échantillonnage de l'air, à la promesse de créer un centre de recherche dédié à la catastrophe des Lagunes de Mercier, et la volonté de mettre en oeuvre un piège hydraulique afin de limiter les dégâts. En somme, le ministère promet de mettre en oeuvre une partie de ce qui avait été exigé par le BAPE en 1994, réclamé par les citoyens. « En partie » car le problème de la contamination demeure entier: ce plan du ministère exclu toute décontamination, ne serait-ce que partielle, du site et n'évoque même pas la fermeture définitive de l'incinérateur "temporaire" de Mercier. Rappelons qu'à l'origine, plus précisément en 1972, on a justifié la construction d'un incinérateur de déchêts toxiques dans le but de décontaminer le site contaminé des lagunes. Cet incinérateur devait être en opération pour 3 mois seulement ! 35 ans plus tard, est-ce que cet incinérateur est devenue une normalité dans notre environnement ?

Aussi, nous avons appris lors de la séance d'information du ministère, le 4 décembre dernier, toujours à Mercier, que la contamination s'est déplacée par le biais de la nappe phréatique jusqu'à la rivière Esturgeon. La rivière Châteauguay est elle-même "probablement" contaminée, accréditant encore une fois l'hypothèse des citoyens de Ste-Martine, dont le groupe Je Bois Clair. Quand on pense qu'il n'y a pas si longtemps, on a voulu rouvrir le puit qui alimente les résidants du village...

Le groupe Décontamination-Mercier entend poursuivre énergiquement son travail visant à connaître l'étendue réelle de la contamination. À titre de groupe de citoyens, nous pensons nécessaire de partager davantage nos savoirs concernant cet enjeu. Cette année, nous pensons notamment créer un centre de documentation virtuel, qui vise à rendre publics tous les documents (textes, extraits audio et vidéo) concernant le cas des lagunes de Mercier. Nous vous invitons d’ailleurs à partager tous documents qui pourraient être pertinents à cet outil d’intelligence collective.

De plus, à la suite du succès obtenu lors de la soirée d'information réalisée dans le cadre des soirées En Vert et pour tous, d'Héritage St-Bernard concernant les lagunes de Mercier, nous pensons récidiver au printemps afin de continuer d'alimenter la réflexion en ce 40ième anniversaire de la contamination.

Aussi, nous comptons rééditer l'expérience de science citoyenne, amorcée avec l'Opération marmottes aplaties afin de réaliser nous-mêmes des études d'impacts sur la santé publique de la contamination. C'est quand même incroyable que la pire catastrophe écologique du Québec n'ait encore jamais mérité d'études sur les impacts reliées à l'environnement et à la santé !

Et pourquoi pas rêver: nous pourrions frapper un grand coup pour régler une fois pour toute cette problématique! Inspirés des batailles menées dans l'affaire du Suroît, du Mont Orfort et des Iles de Boucherville, qui sait, collectivement, nous pourrons peut-être atteindre nos objectifs légitimes: faire en sorte que l'erreur de la contamination des lagunes de Mercier soit une affaire du passé en décontaminant les sols et en fermant l’incinérateur.
 

Nous nous promettons de vous tenir au courant des activités de notre groupe tout au long de l'année. Toute implication de votre part serait la bienvenue. N'hésitez pas à nous écrire pour toute question, commentaire ou intention de participer à nos activités.

Aussi, passez l'invitation à toute personne susceptible d'être intéressée à être informée en leur demandant de communiquer avec nous afin de faire parti de notre liste d'envoi.

L'équipe de Décontamination-Mercier

decontaminationmercier@hotmail.com